art-thérapie

l'art détient le pouvoir de transformer notre vie en profondeur.

' quand les mots se révèlent vains, nous nous tournons vers les images et les symboles pour raconter notre histoire. mettre en mouvement le processus créatif par une pratique artistique donne accès au chemin vers la santé et le bien-être, la guérison émotionnelle, la reconquête de soi et finalement la transformation.'


en vue d'améliorer ou de stabiliser l'état physique, la santé mentale et le bien-être émotionnel d'une personne, l'art-thérapie propose de s'exprimer par l'usage d'une médiation artistique: le dessin, la peinture, la sculpture, l'écriture…
en permettant un accès à l'inconscient par le dessin (ou autre médiation artistique), l’art-thérapie considère la création comme un moyen d’accès privilégié à la psyché. créer est une opportunité unique de s'aventurer sur le versant de l'imaginaire, d'une manière authentique et spontanée. 

grande est la diversité des modèles théoriques et pratiques réunis sous le terme d' 'art-thérapie'.
notre approche trouve un appui solide sur les courants analytiques jungiens et symboliques abordés sous un angle humaniste. très largement reconnue dans les pays anglo-saxons (notamment u.s.a., canada et australie), la perspective humaniste est encore relativement innovante en france.

'l'art-thérapie humaniste propose une vision positive de la personne, reconnaît que l'être humain est unique, digne de respect et qu'il a le droit à l'auto-determination. cette approche insiste sur les compétences et le potentiel de changement de l'être et met l'accent sur l'actualisation, la réalisation et le développement de soi. dans un contexte humaniste, l'art-thérapie vise le mieux-être psychologique de la personne et s'engage à traiter celle-ci comme une totalité et non comme un être morcelé.'
[extrait de "découvrir l'art-thérapie, des mots sur les mots" de j. hamel et j. labrèche, ed. larousse]


essentiel est d'abord de reconnaitre l'être humain dans sa globalité. il ne s'agit pas de supprimer le symptôme mais de l'accueillir en vue de renforcer les parties en santé du corps et de la psyché.
l’analyse, à la fois intuitive et rigoureuse, s'appuie sur une connaissance ethno-psychologique approfondie et une compréhension des systèmes symboliques du pays d'intervention afin de mieux saisir la nature des conflits exprimés. pour chaque nouveau paradigme ethno-culturel, nos art-thérapeutes et formateurs•rices travaillent à pouvoir reconnaitre les symboles et métaphores délivrés lors du processus créatif, signes devenus langage de substitution à ce qui aurait été impossible d'évoquer autrement.

ainsi, la création apparaît comme une représentation révélatrice de ce qui entrave l’épanouissement de la personne ou freine sa dynamique de vie. analysée dans l'échange, comprise puis transformée dans une perspective élévatrice, l'image (ou l'écrit, le modelage...) devient un irremplaçable outil de progrès, de croissance et de libération. donner un sens à ses souffrances, encourager l'amitié retrouvée avec une image bienveillante de soi et inviter à expérimenter des émotions positives comme la confiance ou la joie… sont les fils conducteurs vers une résilience possible.

l'accompagnement dans la bienveillance se fait alors vers la reconnaissance de ses qualités, l'accueil des possibles et une mise en mouvement vers un engagement responsable et créateur de sa vie.

la pratique artistique continue des intervenants est garante de leur lien avec le processus créatif. celle de la méditation colore leur rapport à l'autre, au phénomène, à l'espace et à la forme.

la profondeur de ces sous-jacents complémentaires est la signature d'un style intégratif propre à elovution.